Bios

Elle se déguise, elle tronque les yeux non avertis et réinvente ce que les pupilles on l’habitude de voir. Le rythme visuel redondant des matières, la redondance du quotidien, l’ennui du geste machinal – qui – poussé à son paroxysme dévoile peu à peu un univers tribal, un univers de Zâr, de trance animiste.

Le temps ou Inanna, déesse de la vie, de la fertilité, de la guerre mais aussi de l’amour physique faisait rentrer les « non civilisés » dans la cité par le biais des corps qui dialoguent.

Un homme se drisse le corps, lie sa chaire à l’objet, on dit
« self bondage » mais pour La Persona il expose son désir d’être « un » avec ce qui l’entoure.

 

  • client : Terrasse en ville
  • modèles : Virginie Degrand - Lugdivine Dupré - Jean-Christophe Petit - Blaise Powel - Wendy Vachal
  • photos : Sebastien Normand
  • ville : Marseille
  • année : 2015